Fiche de lecture de Février

LES DELICES DE TOKYO de Durian Sukegawa

Qu’est-ce qui peut bien motiver Tokue, petite mamie de 76 ans, chétive, aux mains déformées et à la démarche hésitante, à postuler pour un emploi très physique, dans une petite échoppe de quartier à Tokyo ?
Un savoir-faire qu’elle a envie de transmettre à Sentarô, le gérant ? Sûrement, mais pas seulement.
Ce qu’elle veut qu’il découvre c’est combien il est important de prendre le temps de faire bien les choses et d’écouter ce que la nature ou les autres ont à nous dire. On a tous un chemin à parcourir, aussi difficile soit-il, il faut aller au bout.

Une jolie leçon de vie et de dignité toute en finesse et en poésie.

Le dvd du film, adapté à l’écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, est disponible à la médiathèque de Bachy; bien que moins complet, le film reflète bien le message que l’auteur a voulu faire passer.

Bonne lecture

Martine

 

Résumé :

« Écoutez la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.

Magnifiquement adapté à l’écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.