Paris-Roubaix 2018

Non seulement Frédéric Guesdon n’a pas trouvé son successeur dimanche lors de la 116ème édition du Paris-Roubaix, mais les Français ont même livré leur plus mauvais Paris-Roubaix depuis un bon moment, à l’image de l’échec d’Arnaud Démare.

La 116ème édition du Paris-Roubaix qui fêtait les 50 ans du mythique secteur pavé de la tranchée d’Arenberg a vu Peter Sagan s’imposer sur le vélodrome de Roubaix, après une course animée dès les premiers pavés. Le champion du monde remporte ainsi son 2ème monument de sa carrière, après le Tour des Flandres en 2016.

La course a été endeuillée par la mort de Michael Goolaerts, le cycliste belge décédé à 23 ans dimanche quelques heures après l’arrivée de Paris-Roubaix, a eu un arrêt cardiaque sur son vélo, provoquant sa chute.